GUISS GUISS BOU BESS

BIOGRAPHIE

Guiss Guiss Bou Bess, c’est la rencontre de deux artistes et de deux mondes : Mara Seck & Stéphane Costantini

A travers leurs créations musicales, Mara et Stéphane cherchent à établir de nouveaux ponts entre musiques électroniques actuelles et musiques du continent noir, et plus particulièrement avec les rythmes du Sabar (rythme traditionnel sénégalais fait de percussions) et du Mbalax (musique populaire du Sénégal).

LES ARTISTES :

Mara Seck

Percussioniste, chanteur et danseur né en janvier 1986, Mara Seck est le fils de l’illustre Alla Seck, danseur et parolier du Groupe de Youssou NDour, le Super Etoile de Dakar, décédé prématurément en 1987. Des 4 enfants d’Alla Seck, Mara Seck est l’unique enfant souhaitant perpétuer la valeur artistique de son père.

Mara Seck commence sa carrière artistique dès l’âge de 12 ans en dansant dans les clips de Fatou Guewel, puis dans les clips de Amy Collé Dieng.

Au début des années 2000, Mara Seck a effectué de nombreuses tournées en Europe avec le groupe Garmi Fall composé de batteurs sénégalais, du chanteur Djiby Seye, de la choriste de Youssou Ndour, Aïda Samb et de musiciens français. Ils ont ambiancé des salles comme le New Morning ou les Docks de Paris. En 2009, Il a également tourné au sein de l’orchestre du très célèbre Doudou Ndiaye Rose aux Pays-Bas en remplissant les grands théâtres néerlandais.

Mara Seck est aussi un visionnaire, conscient de son héritage traditionnel du Sabar et du fameux Mbalax sénégalais, il souhaite exporter sa culture musicale à travers le monde avec une scène plus moderne. C’est en 2016 que le travail commence avec Stéphane Costantini pour créer ce projet musical unique en son genre : l’Electro-Sabar.

Stéphane Costantini

Grenoblois, Stéphane commence la musique dès l’âge de 7 ans à  l’école de musique moderne où il étudie d’abord la guitare puis les percussions durant 8 ans. A 15 ans, il commence à jouer en groupe au lycée et se spécialise dans l’apprentissage des percussions avec une formation en percussion mandingue durant trois années.

C’est en 1999 que Stéphane découvre le Sabar lors d’un premier voyage au Sénégal. Il est fasciné. Les dix années suivantes, Stéphane les consacre à la scène et aux différentes expériences musicales. Il est le percussionniste du groupe de reggae Dub Peaks Iration avec lequel il enchaîne 2 albums et plus de 250 concerts. Il participe aussi à des jam sessions à la batterie et aux percussions pour des groupes de jazz New Orléans et pour des groupes de musique brésilienne.

Dans sa soif d’apprendre et se professionnaliser, Stéphane s’initie en parallèle à la MAO dès 1999 d’abord sur fruity loops puis sur cubase. Il commence à faire des productions hip hop et dub pour Air Bass Supa Sound, un sound system qui organise des free parties, et aussi quelques remixes pour son groupe de reggae.

C’est en 2012 que Stéphane passe le cap des machines sur scène avec le groupe parisien Electro Hip Hop, Clarkk and Co.

Cette formation lui permet de parcourir de nombreuses scènes et festivals (Alimentation Générale, Dame de Canton, New Morning, Festival sur les pointes, Jazzkif de Kinshasa).

Stéphane est également producteur du projet dub BeO et collaborateur de Vladimir Cellier dans Baraka Films à la composition et au montage vidéo.

Docteur en Sciences de la Communication, spécialiste des usages de la Musique et du Numérique, il a écrit une thèse sur les pratiques numériques des musiciens et s’est installé à Dakar depuis fin 2015 pour un projet de recherche sur le crowdfunding en Afrique.

La rencontre avec Mara Seck, durant l’hiver 2016, inscrivit le début de ‘Guiss Guiss Bou Bess’ avec une immersion dans le monde du Sabar, des griots et des rues de la Medina et un début de collaboration entre les deux artistes.

Littéralement traduit par « nouvelle vision »,

« Guiss Guiss Bou Bess » souhaite exporter le Sénégal, ses rythmes, sa culture et son identité à travers cette co-création riche et unique en son genre.

DISCOGRAPHIE – Sortie Prévue 2019
GGBB Jaquette CD

 

 

 

 

 

 

Partenaires sur le projet :

KAANI & HELICO